Composez votre filé d’étoiles avec Lightroom et Photoshop

Dans cet article, je vais vous montrer comment réaliser simplement un filé d’étoiles avec Lightroom et Photoshop. Au travers de cet exemple, assez simple, je vais essayer de vous transmettre les astuces principales en technique de traitement de l’image.

Vous aurez la possibilité de me suivre pas à pas afin de réaliser un magnifique filé d’étoiles.

Ce type de photographie de nuit est très à la mode. Vous pouvez en voir de nombreux sur internet. Vous allez voir qu’il peut tout à fait être à votre portée. Lancez-vous dans le traitement de filés d’étoiles !

Pour une meilleure navigation dans ce tuto « filé d’étoiles », voici le sommaire :

1. Prise d’images pour le filé d’étoiles

Avant de commencer ce tutoriel, vous devez évidemment disposer de photographies. J’ai effectué de mon côté plusieurs acquisitions simple avec mon Canon EOS760d. Il était positionné sur un trépied et les acquisitions étaient déclenchées avec un intervallomètre.

Pour le besoin simple de ce tutoriel, j’ai effectué 7 acquisitions :

Vous disposez normalement de plusieurs photos au format RAW (CR2 dans mon cas) et de JPEG associés

Je vous conseille de les stocker au format RAW pour pouvoir pleinement profiter du signal acquis.

Pour obtenir ces images, j’ai effectué des poses de 30 secondes avec une sensibilité de 800 ISO. Je vous conseille une focale courte. Le filé d’étoiles sera d’autant plus impressionnant.

Dans mon cas j’avais une focale de 11mm ouvert à 2.8. J’ai en effet exploité mon objectif Tokina 11-16 f/2.8.

2. Pré-traitez votre filé d’étoiles avec Lightroom

1. Lancez Lightroom Classic

Vous l’avez compris, c’est le moment de lancer Lightroom. Dans ce tutoriel, je vous recommande d’utiliser Lightroom Classic. En effet, ce dernier disposes de quelques fonctionnalités, très pratiques, et non présentes dans Lightroom CC :

Cliquez sur l’icône Adobe Lightroom Classic

Dans mon cas, je dispose de la version 11.4 de Lightroom Classic.

Dans le module bibliothèque, cliquez sur le bouton « Importer » comme ci-dessous:

Cliquez sur le bouton « Importer » pour ajouter vos images de filé d’étoiles

Une nouvelle fenêtre s’ouvre. Parcourez votre disque avec la partie gauche de l’écran et sélectionnez vos photos :

Les photos sont sélectionnées automatiquement (fichier RAW)

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur « Importer ».

2. Adaptez vos couleurs avec Lightroom

Nous allons maintenant commencer par effectuer quelques ajustements au niveau des photographies. Il s’agit lors de cette phase de paramétrer vos clichés de manière à obtenir un résultat plus fidèle à la réalité.

Pour cela, sélectionnez la première photographie de votre filé d’étoiles puis cliquez sur le module « Développement ». Cela signifie que nous allons entrer dans une phase de traitement de l’image. Vous devriez avoir une fenêtre comme ci-dessous :

On commence par traiter la première image de la série

Nous allons commencer à exploiter les réglages de base comme ci-dessous :

Lightroom Classic propose de nombreux réglages basiques à appliquer

Commencez par adapter le paramètre « Température ». En faisant cela, vous agissez sur la balance de blancs. Plus précisément, il s’agit de la répartition colorimétrique de votre photographie.

Réglez le curseur à une position où les couleurs vous semblent les plus fidèles à vos observations.

En astrophotographie, on cherche plutôt à avoir un ciel bleu sombre. Voici ci-dessous ce que vous pouvez obtenir :

Exemple de réglage de balance des blancs

Vous pouvez également adapter la teinte. Attention, ce paramètre est très sensible. Il vous permet de mettre en valeur votre premier plan. Déplacez légèrement le curseur.

3. Adaptez la lumière de votre filé d’étoiles

Nous allons passer à la partie « Tonalité » du menu. Ajustez le curseur « Exposition » afin d’apporter un peu plus de lumière à votre image.

Effectuez de même avec le curseur « Contraste ». Attention, il s’agit d’un réglage assez sensible. Augmentez-le très légèrement sans dénaturer votre cliché (par exemple +7 dans mon cas).

Vous avez ensuite à régler 4 autres paramètres. Voici comment les aborder :

  • Hautes lumières : diminuez légèrement ce paramètre => diminution de la luminosité à l’horizon
  • Ombres : diminuez légèrement
  • Blancs : permet d’apporter de la lumière à votre scène – augmentez légèrement
  • Noirs : permet d’apporter de la profondeur à votre scène – diminuez
Trouvez le bon équilibre entre les réglages pour mettre en valeur votre photographie

L’ensemble de ces petits réglages a un effet sur votre image. N’hésitez pas à scruter l’histogramme pour mieux comprendre l’effet de chaque réglage.

En bonus, je vous conseille un dernier petit réglage. Il s’agit de la clarté : c’est un réglage un peu « magique », à augmenter très légèrement pour mettre en valeur vos étoiles.

4. Appliquez vos réglages à l’ensemble de vos photographies

Maintenant que vous êtes satisfait de vos réglages sur la première image, il va être nécessaire d’appliquer vos modifications sur l’ensemble des clichés. Heureusement, vous n’aurez pas à tout reparamétrer à la main !

Revenez dans la partie « Bibliothèque » de Lightroom Classic :

Naviguez entre les différentes parties de Lightroom

A ce stade, seule votre première image est sélectionnée. Cliquez sur la première image, déroulez et cliquez sur la dernière de la séquence tout en enfonçant la touche « Maj + Ctrl ».

Cliquez ensuite sur le bouton nommé « Synchronisation paramètres » :

La synchronisation appliquera vos traitements à l’ensemble des images

Une fenêtre s’ouvre alors pour vous indiquer ce qui va être appliqué sur vos images. Par la suite, en vous améliorant dans la maitrise de Lightroom, vous pourrez ajuster ces sélections.

Dans notre cas, nous allons cliquer sur « Tout sélectionner » puis « Synchroniser ».

Le traitement s’applique rapidement, vous voyez alors l’effet sur l’ensemble des images :

Vos réglages ont été appliqué sur chaque image

3. Traitez votre filé d’étoiles avec Photoshop

1. Transférez vos images vers Photoshop

Maintenant que vos images sont prêtes à être assemblées, sélectionnez les toutes (« Ctrl+Maj+Clic »). Cliquez droit afin d’ouvrir le menu contextuel.

Dans le sous-menu « Modifier dans », sélectionnez « Ouvrir en tant que calques dans Photoshop… ».

Les images sont transférées sous forme de calque à Photoshop

L’envoi de votre filé d’étoiles va prendre un petit peu de temps. Il prendra d’ailleurs d’autant plus de temps que le nombre d’images à traiter sera important.

A la fin du transfert, vous devriez avoir la fenêtre suivante :

On observe un calque par image

2. Assemblez votre filé d’étoiles sous Photoshop

Sélectionnez l’ensemble de vos calques via « Ctrl + Clic ». Choisissez le mode de fusion « Éclaircir » comme ci-dessous :

Fusionnez vos calques de filé d’étoiles dans Photoshop

Ce mode de fusion permet de comparer les calques et de choisir le pixel plus clair. Ceci permet donc de cumuler la position de vos étoiles prises dans chaque cliché.

Normalement, votre filé d’étoiles vient de se créer. Si vous y êtes parvenu, félicitations. Voici ce que vous pouvez obtenir :

Votre filé d’étoiles est maintenant visible

Vous êtes peut être dans mon cas : il y a des discontinuités entre vos trajectoires d’étoiles. Ceci peut être dû à une pause trop longue entre les clichés. Rien de grave, il peut d’ailleurs s’agir d’un effet désiré !

Enfin, il est nécessaire de lier tous ces masques dans une même image. Pour cela, cliquez droit sur la zone des masques et choisissez « Aplatir l’image ».

Une barre de progression va s’afficher et vous ne verrez plus qu’un seul calque.

3. Finalisez votre filé d’étoiles

A ce stade, le traitement de l’image est achevé. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur « Enregistrer » dans le menu « Fichier ». N’hésitez pas à sauvegarder dans différents formats grâce aux fonctionnalités d’export de Photoshop !

Vous remarquerez que votre nouvelle image apparaîtra dans votre bibliothèque Lightroom comme ci-dessous. N’hésitez pas à revoir quelques paramètres colorimétriques pour finaliser à votre goût.

Vous pouvez finaliser quelques reprises dans Lightroom

Pour aller plus loin, vous pourriez faire le choix de reprendre certains aspects de vos photos, de corriger vos filés d’étoiles.

Je corrige en général très peu car je souhaite préserver l’esthétisme initial de la scène. Globalement, je fais le choix de rester dans le monde du traitement de l’image mais pas de la retouche d’images. Libre à vous ensuite d’apporter votre touche personnelle si vous le souhaitez !

En revanche, j’ai l’habitude d’effectuer des encadrements ainsi que de renseigner les conditions d’acquisition.

Vous savez désormais tout sur ma technique de création de filés d’étoiles.

Vous souhaitez en savoir plus sur les logiciels Lightroom et Photoshop ? Lisez mes prochains articles. Suivez les liens ci-dessous également (en plus c’est un moyen de me soutenir) :




A vous de jouer 🙂

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonné à ma newsletter ?

This will close in 20 seconds