Eclipse totale de Lune le 21 janvier 2019

Que ferez-vous ce 21 janvier 2019 ? Si vous ne le savez pas, lisez attentivement cet article. Je vais vous donner toutes les informations qui vous permettront de profiter au mieux de l’éclipse totale de Lune.

Peut-être vous souvenez-vous de l’éclipse du 27 juillet 2018 ? Eh bien c’est reparti et même en mieux !

Les éclipses de Lune sont des phénomènes courants mais souvent trop peu observés. Voici toutes les informations qui vous permettront de vous organiser au mieux pour profiter de cet événement exceptionnel.

La première Pleine Lune de l’année nous offrira une magnifique éclipse totale le 21 janvier au matin

Pour une meilleure navigation, voici le sommaire de cet article : 

1. Eclipse lunaire ? Un peu de théorie

Si je devais vous expliquer ce qu’est une éclipse lunaire en une phrase, je le résumerais ainsi :

Il s’agit d’un alignement Soleil, Terre, Lune.

Une fois cette base rappelée, vous comprendrez ainsi aisément (enfin je l’espère) que :

  • Une éclipse lunaire ne se produit que la nuit.
  • Elle ne peut se produire qu’en phase de Pleine Lune.

Dans cette configuration, il est possible de connaître 3 types d’éclipses :

  • Une éclipse pénombrale qui se produit lorsque la Lune ne rencontre pas l’ombre terrestre (c’est-à-dire la partie non éclairée directement par le Soleil). Visuellement, il est difficile d’observer une changement.
  • Une éclipse partielle qui arrive lorsque la Lune rencontre l’ombre de la Terre en conservant toujours une partie éclairée directement par le Soleil. Pour cette phase, on voit clairement une partie de Lune plongée dans l’ombre.
  • Une éclipse totale qui se produit lorsque la Lune se retrouve totalement plongée dans l’ombre de la Terre.

Vous voyez, c’est simple ! Ainsi, le 21 janvier, la Lune va entrer dans le cône d’ombre de la Terre. La Lune étant privée de lumière solaire directe, elle ne recevra plus que quelques rayons lumineux issus de l’atmosphère terrestre et déviés par réfraction. Ceci lui apportera une teinte cuivrée.

2. Prenez rendez-vous avec la Lune

Je ne vous le cache pas, il faudra se lever tôt, voire très tôt ! Mais le spectacle en vaut la peine.

En effet, le phénomène débutera le 21 janvier à 3 h 36 min (heure de Paris) avec une entrée de la Lune dans la pénombre. Il faudra alors diriger son regard en direction de l’horizon ouest-nord-ouest.

A 4 h 33 min, la Lune entrera dans la zone d’ombre. Elle sera visible depuis une partie (ouest) de l’Afrique, en Europe et en Amérique.

L’éclipse sera totale entre 5 h 41 min et 6 h 43 min.

La sortie totale de la zone d’ombre est prévue pour 7 h 51 min. La Lune sera alors basse sur l’horizon et le Soleil sur le point de se lever.

3. Une éclipse simple à observer ?

Il faut bien l’avouer, les conditions seront idéales ! Ainsi, vous aurez quasiment accès à toutes les phases intéressantes de l’éclipse depuis la France :

  • Entrée dans la pénombre.
  • Entrée dans l’ombre.
  • Totalité de l’éclipse.
  • Sortie de l’ombre.

La sortie de la pénombre n’est pas présente dans la liste ci-dessus. En effet, sur le territoire de la France métropolitaine, elle ne sera visible que depuis la Normandie et la Bretagne. Dans les autres régions, la Lune sera couchée.

Lorsque le spectacle commencera, la Lune sera à plus de 40 degrés (donc très haut dans le ciel), c’est idéal.

Lors de la totalité, la Lune sera aisément repérable

Par contre, il est vrai que cette éclipse se produire en pleine nuit. Pensez alors à vous munir de vêtements chauds ainsi que de chaussures à semelles épaisses. Ne négligez pas non plus vos chaussettes ! Le froid sera votre ennemi.

4. Comment observer l’éclipse de Lune ?

Tout d’abord, notez que contrairement à une éclipse solaire, une éclipse lunaire ne présente pas de risque pour vos yeux.

De plus, contrairement à d’autres phénomènes en astronomie, vous n’aurez aucune difficulté de repérage.

Votre vue sera votre premier outil d’observation. Et une éclipse de Lune est un événement plutôt agréable compte-tenu des couleurs et de la luminosité qu’elle génère.

Ensuite, je vous conseillerais d’utiliser une paire de jumelles. Vous allez pouvoir suivre la progression du disque lunaire dans le cône d’ombre terrestre. C’est toujours impressionnant de visualiser cette ombre grignoter la surface sélène.

Si vous n’en possédez pas, il est peut-être le moment d’en acquérir une paire. Le budget reste raisonnable et vous allez véritablement apprécier le spectacle.

Si vous possédez une lunette astronomique ou un télescope, il sera possible d’en profiter sans problème.

Je vous conseille également de vous rapprocher de clubs d’astronomie de votre région. Ce type d’observation est génial dès lors qu’il est possible de tester plusieurs instruments.

Enfin, notez bien qu’il s’agit d’une observation possible en ville. Nul besoin de se protéger de la pollution lumineuse, la Lune sera largement visible.

5. Une prochaine si je la loupe ?

Si je prends du temps à écrire cet article, c’est bien pour vous aider à observer cette éclipse de Lune car il ne faudra pas la zapper ! Vous vous êtes peut-être habitué au phénomène, vous souvenant encore du 27 juillet dernier ?

Ne manquez pas cette éclipse (même si elle se produit tard et qu’il fera plus froid) car la prochaine éclipse totale de Lune ne se produira qu’en mai 2022. Et les conditions ne seront pas tant favorables car la Lune sera très proche de l’horizon et dans les lueurs de l’aube.

Pour avoir un événement comparable il faudra alors patienter jusqu’en 2029, quelques jours avant Noël.

D’ici là il y aura bien d’autres éclipses lunaires mais elles ne seront pas totales.

6. Peut-on photographier cette éclipse de Lune ?

Oui et je vous le conseille ! Et il y a mille façons de prendre des clichés.

Quel que soit l’appareil, je vous conseille cependant un trépied (pour éviter tout flou de bougé), même modeste. Que vous disposiez d’un smartphone, d’un appareil photo compact ou d’un reflex; vous aurez besoin de stabilité.

Si vous disposez d’un téléobjectif ce sera le moment d’en profiter. Pensez également à la photographie au foyer !

Si vous disposez d’objectifs de courte focale, je vous recommande de vous lancer dans ce que l’on appelle un « filé d’éclipse lunaire ». Le but étant de représenter sur la même photographie l’ensemble des phases de l’éclipse.

Si vous souhaitez réaliser une vidéo, vous pouvez également vous lancer. En 2015, j’avais capturé facilement un ensemble de vidéos comme ci-dessous (vitesse accélérée) :

Si la météo me le permets, je suis décidé à saisir de nombreux clichés et à m’améliorer, et vous ?

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Eclipse totale de Lune le 21 janvier 2019”