Mars : c’est le moment pour l’observer !

Article mis à jour le 18 janvier 2023 par planetenico

Avez-vous repéré ce point rouge dans le ciel ? C’est la planète Mars et c’est le moment idéal pour l’observer. En effet, la planète Mars est au plus proche de la Terre depuis le 1er décembre. Vous aurez l’occasion de faire de belles observations dès maintenant et pendant tout l’hiver.

C’est en effet l’opposition de Mars !

Voici toutes les informations pour vous préparer au mieux sur cette observation planétaire !

Pour une meilleure navigation, voici le sommaire de cet article :

Table des matières

La planète rouge et sa course autour du Soleil

La planète Mars est de couleur rougeâtre. Elle se repère aisément à l’œil nu. Par sa magnitude et sa couleur, il est facile de la différencier d’une étoile. Au coucher du Soleil, regardez en direction du Nord-Est :

Position de la planète Mars dans le ciel le 08 décembre 2022 à 19h (Crédits : Stellarium)

En fonction de la position de la Terre et sa sa position autour du Soleil, elle peut évoluer à une distance passant de 55 à 400 millions de kilomètres de nous. Elle est ainsi plus ou moins brillante dans le ciel.

Comme vous l’aurez compris, il y a de fortes évolutions ! Le meilleur moment pour l’observer est ce que l’on appelle l’opposition. C’est à ce moment que Mars se retrouve opposée au Soleil vis à vis de la Terre. Cela se produit tous les 2 ans. Et c’est évidemment le moment où elle est au plus proche de la Terre !

Pour 2022, l’opposition de produira le 8 décembre 2022 !

Observez par vous même :

opposition-de-mars
Simulation obtenue à partir de “Solar System Simulator” Mars, la Terre et le Soleil sont alignés. Crédits : Courtesy NASA/JPL-Caltech.

Souvenez-vous, si vous me suiviez déjà, je vous avais parlé de l’opposition de 2020.

Mais toutes les oppositions ne se valent pas. Il y en a certaines qui sont plus favorables que d’autres. La distance à la Terre peut alors varier du simple au double. Les meilleures sont appelées périhéliques et les moins favorables sont appelées aphéliques.

Pour cette opposition 2022, l’opposition est plutôt moyenne en terme de distance Terre-Mars.

La planète Mars sera facile à repérer car elle aura une magnitude de -1.9 au meilleur de l’opposition.

Comment observer pendant cette opposition de Mars ?

Nous n’avons pas en 2022 l’opposition la plus favorable. Par contre, sa hauteur dans le ciel est intéressante. Cela permettra d’observer dans de meilleures conditions et pourquoi pas d’effectuer quelques images. Qui dit hauteur, dit moins de turbulences !

Pendant toute la période propice (hiver 2022-2023), la planète Mars sera à repérer dans la constellation du Taureau:

Position de la planète Mars dans le ciel en janvier. Crédits : Stellarium

Pour pouvoir observer des détails à sa surface, il faut néanmoins un télescope avec un grossissement important. Les observations de Mars sont toujours délicates car c’est une petite planète . On ne voit donc qu’un petit disque lumineux.

Si vous observez avec une lunette ou un télescope, penser à sortir votre instrument plusieurs heures à l’avance (si possible en milieu d’après midi) et à soigner votre collimation.

Il vous faudra « jouer » avec la turbulence qui évoluera vite et peut changer complètement votre observation d’une nuit à l’autre. Pour maximiser votre chance, planifiez-vous plusieurs soirées d’observation.

Compte-tenu des déplacements de Mars et de la Terre, vous aurez l’occasion de repérer un mouvement apparent de jour en jour :

Représentation du mouvement de Mars sur plusieurs jours (Crédits : Stellarium)

Comme vous pouvez le voir, le mouvement est rapide. En un mois, vous aurez pu voir la totalité de la surface de Mars.

Lorsqu’on observe le planète Mars, il est possible de relever 2 caractéristiques :

  • Tentez de repérer des contrastes au niveau du sol : des étendues sombres, d’autres claires.
  • Essayez de repérer les calottes polaires de Mars !

8 décembre 2022 : la Pleine Lune occulte Mars !

Bien que le temps soit souvent nuageux, il va falloir noter dans vos agendas la nuit du 7 au 8 décembre ! En effet, une occultation de Mars par la Lune (en plus de l’opposition) se produira et c’est un phénomène assez rare pour être noté.

Imaginez-vous : La Lune, la Terre, Mars et le Soleil seront alignés. Incroyable, non ?

Le phénomène se produira en France métropolitaine le 7 décembre au matin, avant le lever du Soleil (6h).

Mais que va-t-il se passer ? Qu’est-ce- qu’une occultation ?

Précisément, la Lune va cacher la planète Mars. Plus généralement, une occultation se produit lorsque qu’un astre en cache un autre.

Le phénomène va durer une heure en France métropolitaine.

Cette occultation commencera à 6h, heure locale en France métropolitaine. Il faudra ensuite affiner avec une simulation Stellarium car en fonction de votre position en France, Mars ne sera pas exactement à la même position au niveau de la surface lunaire:

Début de l’occulation à 6h00 (département de l’Isère) Crédits : Stellarium

Vous observerez la planète Mars, brillante passer derrière la Lune qui sera pleine. Le spectacle promet d’être magnifique :

La planète Mars sera complètement occultée en 30 secondes. Crédits : Stellarium

Quel instrument pour l’occultation de Mars ?

Comme souvent, vous avez le choix. Tout d’abord, il vous sera tout à fait possible de surveiller le phénomène aux jumelles. Vous ne pourrez pas faire de l’observation précise de la surface de Mars. Par contre vous pourrez observer le mouvement de Mars dans le ciel, jour après jour. De même, vous pourrez suivre l’évolution de l’occultation.

Pour contempler plus précisément le spectacle, le mieux sera de le suivre au télescope ou à la lunette astronomique.

Pour les instruments les plus puissants, vous aurez un défi : tenter de voir l’évolution de Mars se cachant derrière la Lune.

Le second défi sera de chercher Mars à la sortie de l’occultation. En effet, vous aurez beaucoup grossi et vous ne saurez pas avec précision où elle réapparaitra.

Voici mon conseil : prenez le temps de faire des simulations avec Stellarium. Le jour J, veillez bien à l’heure pour ne pas vous faire surprendre. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté !

A vous de jouer !

Profitez de cette belle période d’opposition pour apprendre à observer la planète Mars. Il est difficile de repérer des nuances à sa surface compte-tenu de sa taille mais comme je vous l’ai indiqué, il faut vous concentrer sur les couleurs sombre/claires au sol ainsi que le repérage des calottes polaires.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *