Quelle forme a la Voie lactée ? quelle taille fait la Voie lactée ? Découvrez votre galaxie !


Je parle souvent du système solaire au fil des articles de mon blog, alors que notre ciel nocturne est l’image d’un ensemble beaucoup plus vaste : notre Galaxie. Je vous propose de la (re)découvrir ainsi que son voisinage.

voie-lactee

La voie lactée est visible depuis la Terre. Elle est malheureusement de moins en moins accessible aux observateurs du monde entier compte-tenu de la pollution lumineuse qui ne cesse d’augmenter.

La voie lactée, la star des objets nocturnes

Tout le monde n’en n’a pas forcément conscience mais oui, toutes ces étoiles que vous contemplez à l’œil nu font partie de notre galaxie!

En fait, tous les objets que l’on peut observer se trouvent dans une sphère (dont vous êtes le centre) de 3.000 années-lumière de rayon.

Mieux encore, notre galaxie traverse le ciel nocturne sur 360°. Ses contours peuvent être observés lors d’une nuit sans Lune, à l’abris de la pollution lumineuse.

La voie lactée, c’est plus de 100 milliards d’étoiles qui ont un lien gravitationnel. L’ensemble forme un disque dont le diamètre dépasse 100.000 années lumière. Notre système solaire se situe plutôt en périphérie de galaxie. Ce disque n’est par contre pas très épais (environ 10.000 années-lumière).

Voie Lactée, pourquoi ce nom ?

Cette question, je suis certain que vous vous l’êtes déjà posé. Peut-être vous souvenez-vous d’ailleurs de la réponse. L’origine de ce nom est bien liée au lait!

Plus précisément, le terme voie vient du « via » latin qui signifie chemin. Et quant au « lactée », il vient du latin « lacteus » c’est-à-dire laiteux. Ainsi, notre galaxie porte le nom de « chemin laiteux »…

Cette appellation provient essentiellement de son aspect. L’été, il est possible d’en voir les contours (haute dans le ciel). On observe effectivement notre galaxie par la tranche. Et cette zone du ciel est effectivement blanchâtre à la manière du lait, d’où son nom. Cet aspect laiteux est dû au très grand nombre d’étoiles dont les lumières se superposent.

D’autres civilisations, au cours de l’histoire, on trouvé des noms similaires. Les Chinois parlaient par exemple de « rivière d’argent ».

A quoi ressemble la Voie Lactée ?

Comme vous l’aurez compris (ce que j’espère :)), la Voie Lactée est notre galaxie. La trace claire, fine et irrégulière qu’elle génère dans le ciel n’est en fait que son cœur que l’on observe par la tranche.

On sait aujourd’hui, d’après les reconstructions que l’on effectue en observant nos voisins, que la Voie Lactée est une galaxie de type spirale. Le Soleil se positionne sur l’un des bras spiraux:

m101

Cette galaxie (M101), est une galaxie spirale à la manière de la Voie Lactée. Elle se situe à 21 millions d’années-lumière de nous. Crédits : X-ray: NASA/CXC/SAO; Optical: Detlef Hartmann; Infrared: NASA/JPL-Caltech

Le Soleil, et des voisins ?

Comme vous l’aurez compris, notre Soleil n’est qu’une étoile parmi d’autres dans la galaxie. Lorsque je dis cela, ce n’est pas pour rétrograder notre étoile mais simplement pour signifier qu’il en existe beaucoup d’autres…

L’étoile la plus proche de nous s’appelle Proxima du Centaure. Elle se situe à 4.3 années-lumière de nous.

Sirius, autre étoile connue de notre ciel d’hiver (dans l’hémisphère Nord) se situe à 8.6 années-lumière de la Terre.

Petite remarque:

Pour rappel, une distance d’une année-lumière est bien la distance que la lumière peut parcourir en une année terrestre, soit à la vitesse de 300.000 km/s. Ainsi, lorsque nous contemplons Sirius, nous observons sont aspect tel qu’il était il y a plus de 8 ans…

La mécanique de la Voie Lactée

Tout comme pour notre système solaire, les étoiles de la voie lactée tournent autour de son centre. On parle d’ailleurs de centre galactique.

Ainsi, tout bouge en permanence autour de nous. Même si d’une année à une autre, le ciel vous semble immuable, il l’est beaucoup moins sur des périodes de plusieurs millions d’années.

Tout comme la Terre fait un tour de Soleil en un an; notre Soleil fait un tour de Voie Lactée en 250 millions d’années. Autre chose qui peut vous étonner, notre vitesse actuelle au sein de la galaxie vaut 230 km/s.

En dehors des étoiles dont je parlais, il n’y a pas que du vide! Il y a également ce que l’on appelle des nébuleuses : ce sont d’immenses nuages de gaz et de poussières.

On trouve également des amas comprenant des dizaines de milliers d’étoiles : ce sont les amas globulaires. On peut les retrouver à proximité du centre:

amas_globulaires

Exemple d’un amas globulaire

Beaucoup d’autres objets notables se trouvent dans notre galaxie mais cet article ne suffirait pas à les énumérer.

D’autres Voie Lactée ?

D’après les observations et les recherches menées jusqu’à ce jour, on sait que notre galaxie n’a rien d’atypique. Il existe beaucoup d’autres galaxies. Et il en existe de tous types!

Dans le ciel de l’hémisphère Nord, il y en a une qui est visible à l’œil nu : c’est la galaxie d’Andromède aussi appelée M31.

Notre galaxie, M31 et M33 (une autre galaxie), sont regroupées en un amas : on l’appelle le groupe local…

A cette échelle commence une nouvelle histoire, qui fera l’objet d’un prochain article. Sacrés trucsduciel 🙂

 

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *