Flash Iridium : 5 raisons d’en profiter


A chaque fois que j’ai pu parler ce ce phénomène, j’ai suscité de la curiosité. Évidemment, le mieux est d’en parler puis d’avoir une observation planifiée à partager… Dans ces cas, l’effet de surprise est immédiat.

Je vous conseille de relire mon article à ce sujet si vous ne vous souvenez plus de quoi il s’agit : article sur la technique de l’observation des flash Iridium (Iridium flare en anglais).

Maintenant que vous êtes habitués avec ce type d’observation, je vous donne 5 bonnes raisons pour poursuivre les observations

observation-flash-iridium

L’observation est simple à organiser en public

Comme beaucoup d’animateurs, j’utilise ces flashs Iridium pour agrémenter une soirée d’observation. Il existe de nombreuses applications permettant de les prévoir ainsi que des sites internet. Dans le cadre d’un précédent article, je vous parlais d’ailleurs de Heavens Above que j’utilise et que je recommande.

L’événement permet de pimenter un peu la soirée, d’attendre la levée d’un astre ou encore de sensibiliser avec cette vie artificielle au-dessus de nos têtes (que j’appelle aussi trucs du ciel :)).

Une fois l’étonnement passé, les questions viendront forcément. L’explication sur le phénomène est simple. Il s’agit d’une constellation de satellites dédiée aux télécommunications dont la forme est particulière. En effet, ces derniers possèdent des antennes extrêmement réfléchissantes capables de reporter la lumière du Soleil sur un rayon de 10km en surface:

iridium

Crédits : National Geographic Society 1998

Aucun instrument n’est nécessaire

Vous n’êtes pas astronome amateur? Vous êtes en voyage et ne disposez d’aucun instrument en dehors de vos yeux et éventuellement d’un smartphone? Cette observation est faite pour vous et vous allez même vous régaler!

Si vous avez un peu de chance, un flash Iridium se produira au-dessus de votre tête. Le phénomène est suffisamment puissant pour être observé à l’œil nu. Il peut même se produire plusieurs fois par nuit. Il arrive d’ailleurs couramment qu’on observe un de ces flash “au hasard”.

Le spectacle est toujours au rendez-vous

Lorsque je parle de spectacle, c’est un mot adapté; et pas seulement parce que je suis astronome amateur! Imaginez vous cette lumière qui file dans le ciel comme la plupart des satellites que vous avez l’habitude de voir. Tout à coup, sa propre lumière s’intensifie à tel point qu’on ne voit plus que lui dans le ciel.Puis elle diminue de nouveau et disparaît… Magique!

photo de flash iridium

Si je peux vous rassurer, le public est réceptif et friand de ce style d’observations. Ne vous en privez donc pas!

Les flashs Iridium peuvent atteindre une magnitude de -8 à -9. Cela représente plusieurs dizaines de fois l’éclat de la planète Vénus; autrement appelée “étoile du berger”.

Autre point important, comme il s’agit d’un phénomène puissant, vous n’avez pas besoin d’un ciel dépourvu de toute pollution lumineuse : pleine campagne, ville ou zone péri-urbaine. Toutes les situations peuvent convenir.

Une photo de flash Iridium est simple à prendre

Tout autant que son observation, sa prise photographique est aisée. La seule difficulté réside en la prévision sur la localisation du flash.

Placez votre appareil sur son trépied et visez la zone cible avec un objectif de faible focale. Dès que vous voyez le satellite, enclenchez une pose longue. Maintenez la pose pendant le passage et stoppez dès sa disparition. De cette manière, vous obtiendrez l’image caractéristique suivante:

flash-iridium

Photographie prise le 16/08/2016 – Iridium 83 – Param photo : EOS 760D sur trépied – Exp. 72.5 secondes – 800 ISO – 26 mm – F/4.5 – MAP manuelle infini

C’est bientôt fini…

Non ce n’est pas une blague : ce spectacle, étonnant et artificiel s’achèvera prochainement. Je n’ai effectivement pas que de bonnes nouvelles à partager mais n’est-ce pas aussi l’objectif d’un blog?

Ces flashs, beaucoup s’y étaient habitués et les plus anciens d’entre nous en profitent d’ailleurs depuis plus de 20 ans!

En effet, la société Iridium Communications Inc. va remplacer peu à peu chaque satellite par le nouveau modèle appelé Iridium-NEXT. La société (contrairement aux années 2000) continue de se développer et vise à mettre à disposition des débits de communication plus importants.

Ces satellites sont quant à eux plats et ne disposent pas des fameuses antennes réfléchissantes:

iridium-next

Illustration d’un satellite Iridium-Next Crédits : https://www.iridium.com

La société SpaceX assurera la mise en orbite de cette nouvelle génération. L’agenda prévoit un remplacement total pour mi-2018. Depuis le 14 janvier 2017, 10 modèles de cette nouvelle génération sont déjà au-dessus de nos têtes. 8 sont déjà opérationnels et bien positionnés. Ils devraient remplacer 8 anciens prochainement.

Profitez donc du spectacle tant qu’il existe!

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *