Tutoriel Siril : Exploitez rapidement vos vidéos planétaires

Article mis à jour le 17 mai 2021 par planetenico

Vous souhaitez vous lancer dans l’astrophotographie et vous avez réalisé quelques vidéos ? Vous souhaitez traiter vos vidéos pour en sortir de jolis clichés ? Voilà un tutoriel Siril fait pour vous et en vidéo …

Si ce n’est pas déjà fait, je vous recommande via cette autre page de vous accompagner pour l’installation de Siril sous Linux.

Exemple de cliché lunaire traité

La traitement de vos vidéos est aussi important que la prise d’images

Vous avez certainement passé des heures à préparer votre observation, puis à installer votre matériel. Une fois sur place, vous vous êtes appliqués sur votre mise en station ainsi que sur votre prise d’images.

C’est LE moment où il ne faut pas se tromper. Il ne faut pas louper cette étape car il faut mettre à profit tout le temps passé à exploiter vos images. C’est aussi important pour la joie d’avoir un magnifique cliché représentatif de l’observation réalisée !

Découvrez un tutoriel simple et efficace

Aujourd’hui je vous propose une nouveau tutoriel Siril sur le traitement des images planétaires. Pour pouvoir vous aider et vous apporter de l’efficacité, je vous propose 2 objectifs :

  • Découvrez la nouvelle interface de Siril en version 0.99.2 (sur Ubuntu) : agréable et ergonomique, l’utilisation est assez intuitive.
  • Comprenez et maîtrisez les bases du traitement planétaire.

A vous de jouer

L’objectif de la vidéo ci-dessus était de vous accompagner au mieux dans le traitement planétaire.

Prenez-vous (petit à petit) au jeu du traitement planétaire et commencez à tenter tel ou tel traitement. Vous serez surpris des résultats que vous pourrez obtenir.

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JavaScript est actuellement désactivé. Afin de pouvoir poster un commentaire, s'il vous plaît contrôlez que les Cookies et JavaScript sont activés puis rechargez la page. Cliquez ici pour savoir comment activer JavaScript dans votre navigateur.