Observez le ciel nocturne du mois de mai !

Peu à peu, on se rapproche du solstice d’été ! Ainsi, la durée des nuits diminue peu à peu. La nuit noire arrive toujours plus tard et est toujours plus courte. Passons alors au ciel nocturne de mai.

Si vous êtes amateur de galaxies, je vous recommande toujours d’observer les galaxies du Lion et de la Vierge.

Dans ce nouvel article, je vous propose de découvrir 2 nouvelles constellations : le Scorpion et la Balance. Je vais vous proposer un petit tour avec la découverte d’amas d’étoiles.

Pour une meilleure navigation, voici le sommaire de cet article :

1. Découvrons la constellation de la Balance

A l’origine, la constellation de la Balance représentait les griffes du Scorpion. Par la suite, elle est devenue une constellation distincte.

constellation de la balance
Représentation actuelle de la constellation de la Balance (Crédits : Stellarium)

La constellation de la Balance comprend deux étoiles principales : alpha de la Balance et Delta. Essayez de la repérer, au SUD dans le ciel nocturne de mai.

Cette première étoile est double et peut être observée aux jumelles.

Concernant la seconde étoile, il s’agit d’une étoile variable d’une période de 2 jours et 8 heures. Sa magnitude varie alors de 4.8 à 5.9.

Vous l’aurez compris, cette constellation n’est pas très riche. Elle possède tout de même un amas globulaire pour faire une peu de ciel profond.

Il s’appelle l’amas globulaire du fantôme de magnitude 8.5. Il est assez facile à repérer (NGC5897).

  • NGC5897

2. Autre découverte du ciel nocturne du mois de mai : le Scorpion

Comme son nom l’indique, cette constellation représente un Scorpion :

Représentation de la constellation du Scorpion (Crédits : Stellarium)

Dans la mythologie, une piqure du Scorpion tua Orion. On associe son dard à l’étoile Lambda du Scorpion.

En général; on remarque davantage le cœur du Scorpion. Il s’agit de la géante rouge Antares. Beaucoup de personnes confondent cette étoile avec la planète Mars. Sa couleur rappelle en effet celle de la planète rouge.

L’étoile Antares est gigantesque, plusieurs centaines de fois notre Soleil.

Si vous souhaitez vous amuser un peu, je vous propose 3 amas globulaires :

  • M4 : Amas globulaire proche d’Antares, facilement visible au jumelles
  • M6 : Amas ouvert visible aux jumelles
  • M7 : Amas ouvert, riche en étoiles
  • M4
  • M6
  • M7

Dernier amas, vous pouvez observer NGC6231 qui est un amas ouvert assez brillant.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseille vivement de vous procurer un atlas du ciel comme celui-ci:

Les articles de ces derniers mois vous auront permis de découvrir le ciel nocturne de printemps. Désormais, nous allons passer sur un ciel d’été. Rendez-vous en juin 🙂

Cet article vous plaît ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonné à ma newsletter ?

This will close in 20 seconds